***Maintenant, place au livre !***

Une vague de mystère enveloppante et galopante…

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans le deuxième opus de l’étoile de Lowilo ! La plume de Déborah s’affirme, mûrit et elle nous transporte dans un style beaucoup plus franc et direct 😉

Merci Déborah pour ta confiance 😀

Les Loulous, étant donné que c’est un tome 2, je ne vous détaillerais pas par le menu les différentes actions au risque de vous spoiler le premier opus et ça serait bien dommage que vous ne dégustiez pas cette petite pépite. La quatrième de couverture se suffit à elle-même pour planter le décor 😉

Nous nous retrouvons aux côtés de Lord Owen, il doit fuir car les ombres ne sont pas loin… Il va faire la connaissance d’un nouveau monde, de nouvelles ténèbres, des découvertes étonnantes et détonantes !

En parallèle, le « maître des ombres » comme je l’appelle fait son apparition et on sent bien qu’il ne va pas faire de câlin ou des cadeaux à tout le monde !!!!

L’écriture de Déborah Perez a évolué, elle est toujours aussi prenante. Les descriptifs de paysage sont tout aussi présent, mais moins long 😉 ce qui donne plus de peps à l’histoire et avec ce rythme, on va de surprise en surprise !

C’est dans cette atmosphère mystique, mystérieuse et mythologique, inventé de toutes pièces que nous évoluons, pas à pas. C’est enivrant à souhait.

Cependant, un sentiment étrange m’a envahi durant ma lecture ! Quand j’étais avec un personnage, je voulais en savoir toujours plus sur lui et hop on passé à un autre ! Et là, je me disais « Mais on s’en fou, on verra plus tard ! » et puis je replongé dans ce nouveau personnage et hop…

C’est la première fois que je suis prise comme ça à me dire mince, le chapitre avec « l’autre côté » arrive trop vite ! Et du coup le fait de sauter comme ça des uns aux autres m’a laissé un sentiment bizarre…

Peut-être aurais-je du lire tous les chapitres d’un personnage d’un coup et tous les autres ensuite ? ^^ non, non, non, je rigole.

L’histoire se tisse petit à petit, des légendes qui resurgissent , le passé et revient au présent, nous sommes ballottés de droite de gauche avec beaucoup de dextérité. On se fait happer par les personnages, par l’histoire que nous suggère son auteure et on s’envole vers de nouvelles contrées.

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, si vous ne connaissez pas encore « L’étoile de Lowilo » de Déborah Perez, foncez. En plus, le deuxième opus est déjà là et c’est vraiment, vraiment pas mal du tout. Une belle écriture, des légendes et mythologies bien spécifiques qui mélangent un peu tous les styles et aucun à la fois, c’est fort vraiment très fort.